Projet résilience : Favoriser une sortie de crise inclusive et durable

L’ampleur de la crise sanitaire liée à la COVID-19 et de ses répercussions socioéconomiques est majeure et inédite. Plusieurs études ont mis en relief les conséquences disproportionnées de cette crise pour diverses populations. 

Dans une note de réflexion, l’Observatoire proposait de viser une sortie de crise inclusive en portant une attention particulière à la population appartenant aux 40 % les plus défavorisés. Ce groupe vulnérable comprend les personnes en situation de pauvreté ainsi que celles dont la situation financière est précaire ou fragile.

De plus, l’efficacité des politiques actuelles et les obstacles persistants au retour au travail et au maintien de conditions de vie décentes gagnent à être mieux connus, notamment pour les personnes à l’intersection de plusieurs caractéristiques qui les désavantagent face à la situation pandémique.

C'est pourquoi l’Observatoire québécois des inégalités met sur pied le Projet résilience, afin d’approfondir les connaissances sur les conséquences de la pandémie et de préparer l’après-crise sous l’angle multidimensionnel des inégalités

Vous désirez vous joindre au projet? Vous pouvez devenir un partenaire financier afin d'en assurer la viabilité à long terme, un relais d'information en nous communiquant tout projet pertinent ou encore vous joindre à notre liste de partenaires de diffusion lors de la sortie des résultats de recherche.

 

Télécharger la brochure

 

Objectifs du projet

Mieux comprendre les besoins de populations vulnérables et l’interaction des facteurs de vulnérabilité face à la situation pandémique et postpandémique.

Quels sont les obstacles persistants au maintien de conditions de vie décentes ou à un retour au travail?

Comment s’articulent les facteurs de vulnérabilité?

Évaluer les effets de certaines politiques et mesures sur le soutien apporté aux personnes enquêtées dans le cadre du projet.

Quelles politiques et mesures paraissent efficaces pour atténuer les effets négatifs de la crise sanitaire sur les groupes vulnérables, particulièrement ceux à l’intersection de facteurs de vulnérabilité?

Quelles sont celles qui semblent insuffisantes ou inadéquates sur ce plan?

Plus largement, le filet social et les mesures d’urgence apportent-ils le soutien escompté aux personnes à revenu faible ou modeste participant à l’étude?

Dégager des pistes de solution ou des pratiques prometteuses pour réduire les inégalités à la lumière des résultats de l’étude et de la concertation avec les partenaires.

Favoriser l’appropriation par les parties prenantes des résultats du projet grâce au transfert de connaissances.

 

Étapes du projet

Le projet est divisé en trois grandes étapes, couvrant la période d'avril 2021 à février 2022 pour la diffusion des résultats de recherche.

 

Sondage auprès de personnes à revenu faible ou modeste résidant au Québec

 

Ateliers délibératifs avec des parties prenantes portant sur l'effet de politiques et mesures de soutien ciblées

 

Entrevues auprès d'un panel de volontaires en trois phases

 

Ce projet est rendu possible grâce à : 

 

  

Soyez parmi les premières personnes informées des avancées de ce projet!