Perceptions des inégalités de revenu et de santé au Québec

Télécharger le rapport complet   Vignettes réseaux sociaux   Communiqué de presse

Les inégalités, qu’elles touchent au revenu des individus, aux opportunités dont ils disposent ou encore à leur qualité de vie, sont des sujets largement abordés dans les revues scientifiques, les livres, les chroniques et les nouvelles. Mais qu’en est-il des perceptions que le grand public se fait des inégalités ?

Dans une société démocratique comme le Québec, les perceptions des électeurs à l'égard des enjeux sociaux sont importantes pour le processus politique et démocratique qui mène vers la prise de décision. Les perceptions aident également à évaluer l’(in)acceptabilité sociale des inégalités et des politiques pouvant les contrer.

De plus, le fait d’interroger la population sur ses perceptions des inégalités indique ce qu’elle en comprend : l’état des inégalités au Québec, les groupes qui en profitent et ceux qui en font les frais, leurs conséquences, ainsi que leur évolution passée et future.

C’est ainsi que, pour compléter un tel portrait, il est intéressant de comparer les perceptions des individus aux constats qui font consensus chez les scientifiques. Les écarts entre les perceptions et la science peuvent indiquer, entre autres choses, des manquements communicationnels et des besoins additionnels, ce qui pourrait aiguiller les gouvernements ainsi que les organismes sur les messages à transmettre à la population et les actions à mettre en place.

Ce rapport vise donc à comprendre et à décrire les perceptions de la population au sujet des inégalités de revenu et des inégalités sociales de santé au Québec. En première partie, la revue de littérature couvre les perceptions dans différents pays et différentes régions, mais aussi selon différents groupes de la population et suivant des analyses quantitatives et qualitatives. Ensuite, la deuxième partie montre les résultats du sondage effectué par la firme Léger auprès de 1 000 répondants québécois de 18 ans et plus entre le 29 octobre et le 4 novembre 2020. Les résultats sont pondérés à l’aide des données de Statistique Canada et la marge d’erreur est estimée à 3,1 %.

L’Observatoire tient à remercier le Ministère de la Santé et des Services sociaux pour son appui financier à la réalisation de ce projet

 

Perceptions du salaire par métier 

Comme le revenu est une source importante d’inégalités économiques, son estimation en fonction de différentes occupations permet de révéler ce qu’une société perçoit des écarts entre différentes classes de travailleurs.

Les différences entre le revenu perçu et le revenu réel permettent de voir des « erreurs » de perception, alors que les différences entre le revenu souhaité et le revenu réel peuvent indiquer une opinion sur des revenus jugés trop bas ou trop élevés pour l’occupation en question.

Télécharger la fiche sur les salaires

 

Perceptions du ratio salarial entre PDG et personnes employées

Les inégalités entre les mieux nantis et les moins nantis peuvent notamment être évaluées en fonction du ratio salarial entre un président-directeur général (ou l’employé le mieux rémunéré) et les employés (ou les fournisseurs) d’une même entreprise.

Télécharger la fiche sur le ratio salarial

 

Perceptions des déterminants sociaux

La santé est influencée par une multitude de facteurs, certains étant mieux connus et documentés que d’autres. Certains sont plutôt individuels, comme les habitudes de vie et les comportements, alors que d’autres sont davantage collectifs, tels que le filet social, le niveau d’éducation ou l’environnement physique.

Un vaste ensemble de travaux scientifiques reconnaît l’existence d’un lien de causalité entre les inégalités sociales et la santé. Ainsi, les « déterminants sociaux de la santé », soit des phénomènes de la société ayant des conséquences sur la santé, sont affectés par les inégalités.

Télécharger la fiche sur les déterminants sociaux

 

Perceptions des effets des inégalités

Si les inégalités de revenu semblent être une priorité pour la société québécoise, leurs différentes conséquences sont, pour la plupart, méconnues.

Télécharger la fiche sur les effets des inégalités

 

Perceptions des actions pouvant réduire les inégalités de revenu

Quand l’adoption d’une action politique dépend d’une participation financière plus élevée de la part des citoyens, les impôts et les taxes ne sont pas forcément augmentés pour tous les ménages : une multitude de facteurs tels que le revenu, le nombre de personnes dans un ménage, le mode d’habitation ou les dépenses influencent cette augmentation.

Ainsi, l’incidence du financement des politiques est importante à aborder lorsque de nouvelles politiques sont proposées, car sans les informations de cette nature, l’appui risque d’être plus faible.

Télécharger la fiche sur les actions

 

Retour à la liste des publications