Isolement social, pandémie et politiques publiques

Télécharger le rapport complet      Télécharger la fiche synthèse sur l'isolement social

 

Pourquoi faut-il s’intéresser à l’isolement social dans le contexte de la pandémie ?

Défini par un manque de liens sociaux significatifs, en quantité ou en qualité, l’isolement social peut menacer la santé et la sécurité financière des individus et nuire à la cohésion sociale. Les liens sociaux s’ancrent par exemple dans la famille, dans le travail et dans divers réseaux de sociabilité comme l’école, la vie de quartier ou encore la vie associative. Or nombre de ces réseaux ont été mis à mal par les mesures préventives telles que les confinements, les couvre-feux, les accès limités ou interrompus à certains services ou activités. Si ces mesures ont été prises pour limiter la propagation de la maladie à coronavirus 2019 et protéger les plus vulnérables de complications graves à la suite d’une infection, il convient néanmoins d’examiner leurs répercussions inégales sur les liens sociaux.

 

Dans quelle mesure le sentiment d’isolement a-t-il affecté les populations les moins nanties ?

Plusieurs constats ressortent du coup de sonde Observatoire/Léger réalisé pendant l’été 2021 auprès de 1 354 adultes résidant au Québec et dont les revenus se situent approximativement dans les 40 % les moins élevés (sur la distribution des revenus totaux de la province)

  • 1 personne sondée sur 3 déclarait se sentir beaucoup ou assez isolée des autres à la fin de la troisième vague (juillet 2021) pourtant marquée par un assouplissement des restrictions.
  • L’isolement était ressenti par près de 1 répondant ou répondante sur 2 parmi les personnes suivantes : en situation de handicap, s’identifiant aux communautés LGBTQIA+, dont la langue maternelle est l’anglais ou une langue autre que le français ou l’anglais.
  • Par rapport à l’ensemble de l’échantillon, les personnes sondées qui se sentaient isolées étaient plus susceptibles de mentionner des préoccupations à l’égard de leur santé mentale, d’éprouver des difficultés financières et de recourir à des aides gouvernementales ou au soutien communautaire.

 

Comment les politiques publiques peuvent-elles agir sur l'isolement social ?

Un repérage préliminaire montre qu'au Québec, bien qu'elle ne semble pas au centre des préoccupations, la question de l'isolement social est présente dans plusieurs politiques publiques. La participation sociale notamment, semble au coeur des interventions. 

Retour à la liste des publications