L'Observatoire dans les médias

Inégalités: un nouveau «fact tank» pour mousser le «réflexe scandinave»

Hugo Pilon-Larose
La Presse

Un nouvel organisme sans but lucratif et indépendant, l'Observatoire québécois des inégalités, est lancé aujourd'hui afin de développer au Québec un «réflexe scandinave».

«En Scandinavie, chaque fois qu'ils ont un enjeu social, la première question qu'ils se posent, c'est : que dit la science?», explique Nicolas Zorn, doctorant en science politique et directeur général de l'Observatoire qui sera établi à l'Université de Montréal.

Ces dernières années, M. Zorn a rassemblé un éventail de personnalités du monde des affaires, des intervenants du milieu politique et des scientifiques pour mettre au monde ce «fact tank». L'expression fait écho à son vis-à-vis engagé, le «think tank», à la différence qu'il est accompagné d'un conseil scientifique et qu'il évalue les politiques publiques plutôt que de défendre des idées.

Continuer à lire

Retour à la liste des nouvelles