Les inégalités dans l'actualité

Pénurie de travailleurs: Québec mise sur les Autochtones

Amélie Marcoux
TVA Nouvelles

En plein contexte de pénurie de main-d’œuvre, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) voit d’un bon œil les mesures annoncées vendredi par le gouvernement Legault concernant les Alliances pour la solidarité ainsi le Programme d'aide à l'intégration en emploi des membres des Premières Nations et des Inuit (PAIPNI).

Cette initiative s’appuie sur une enveloppe de 13 millions $ et s’inscrit dans le cadre de la Grande corvée 2.0 pilotée par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

Mesures d'accompagnement

Québec croit pouvoir aider 500 membres des Premières Nations et Inuit à intégrer ou à se maintenir sur le marché du travail d’ici quatre ans, grâce au PAIPNI, qui sera doté d’un financement de 4,8 millions $.

Le PAIPNI, a-t-on expliqué par communiqué, permet de financer jusqu’à 80 % du salaire brut de la personne engagée et de couvrir jusqu’à 100 % des coûts directs liés à la formation.

Il comporte par ailleurs des mesures d'accompagnement pour les personnes embauchées et du financement pour adapter le milieu de travail ou les outils en matière de ressources humaines pour réussir l'intégration. La mise en œuvre du PAIPNI se fait de concert avec les membres des communautés concernées, a-t-on expliqué.

 

Voir l'article complet

 

 

Retour à la liste des nouvelles