Les inégalités dans l'actualité

Le Québec possède le système scolaire le plus inéquitable au pays

Guillaume Lepage
Le Devoir

Le Québec a le système scolaire le plus inéquitable au pays. Telle est la conclusion que tire le mouvement L’école ensemble dans un rapport dévoilé lundi, fondé sur des chiffres inédits de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

« On a un système d’éducation qui ne fournit pas les mêmes chances d’apprendre à tous les élèves. Il reproduit en fait les inégalités sociales : vous arrivez les mains vides, vous allez sortir les mains vides », résume le coordonnateur du mouvement, Stéphane Vigneault.

« Ce qu’on voit, chaque fois qu’il y a une étude sur le sujet, ce sont toujours à peu près les mêmes résultats », constate pour sa part Emmanuelle Doré, professeure invitée au Département de didactique de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal.

« On a un système maintenant qui semble être à trois vitesses : l’école [ordinaire], l’école avec des programmes particuliers [sélectifs], et les écoles privées », observe quant à elle la présidente du Conseil supérieur de l’éducation, Maryse Lassonde.

Pour sa part, le président de la Fédération autonome de l’enseignement, Sylvain Mallette, montre du doigt les programmes sélectifs et le manque de ressources pour les élèves en difficulté. « Ces deux phénomènes combinés ont eu pour effet de faire en sorte que la classe ordinaire ne soit plus une classe ordinaire dans le système public », constate-t-il.

Voir l'article complet

 

Retour à la liste des nouvelles