L'OBSERVATOIRE EN 6 MINUTES

 

Les inégalités dans l'actualité

4,1 M$ pour lutter contre la pauvreté en Abitibi-Témiscamingue

12 mai 2019

Radio-Canada

Québec investit 4,1 millions de dollars sur cinq ans pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale en Abitibi-Témiscamingue.

Moins d’enfants pauvres

09 mai 2019

Pierre Fortin
L'Actualité

Le nombre d’enfants pauvres a diminué de 20 % à 30 % au Canada. Et dans l’atteinte de ce bilan positif, la réforme des prestations fédérales pour enfants a compté pour beaucoup, nous dit Pierre Fortin.

Plus de 1500 ménages consacrent la moitié de leur salaire pour se loger

08 mai 2019

Erika Aubin
L'Express - Drummondville

À Drummondville, plus de 1500 ménages doivent consacrer la moitié de leurs revenus pour se loger et près du tiers de la population doit y mettre plus de 30 % pour se trouver un toit.

Voir tous les articles

L'Observatoire dans les médias

JOSEPH E. STIGLITZ : « LE RÊVE AMÉRICAIN EST UN MYTHE »

15 mai 2019

Perrine Larsimont
Gestion HEC Montréal

Pourquoi assister à une conférence sur les inégalités alors que le Québec fait partie des bons élèves en la matière ? « Parce qu’elles sont un piège dans lequel tous les pays peuvent tomber », a prévenu l’économiste américain Joseph E. Stiglitz, de passage à Montréal le 29 avril pour brosser un portrait acide – et tout en statistiques – de l’état de la justice sociale aux États-Unis.

«Les inégalités alimentent le populisme et exacerbent les crises sociales» ‒ Joseph E. Stiglitz

01 mai 2019

Martin Lasalle
UdeM Nouvelles

«Les inégalités découlent de décisions politiques qui alimentent le populisme et exacerbent les crises sociales», a affirmé le Prix Nobel d’économie Joseph E. Stiglitz, qui était de passage à l’UdeM.

Pas moins, mais plus d’État pour contrecarrer les inégalités

30 avril 2019

Éric Desrosiers
Le Devoir

Ne vous laissez pas tromper par les chiffres sur la croissance, prévient Joseph Stiglitz. Les États-Unis n’ont pas trouvé la meilleure recette d’une prospérité à long terme pour tous. Ce serait même plutôt le contraire. Nos pays n’ont pas aujourd’hui un urgent besoin de moins d’État, mais de plus d’État, dit le Prix Nobel d’économie.

Voir tous les articles

merci à nos partenaires